Centre-Audition.com

Commander chez centre audition  
  Accueil » L'Audition Mon compte  |  Mon panier  |  Commander   
Découvrez la boutique de centre audition !
Vente Flash
Cheques cadeaux
Piles auditives
Protections auditives
Confort malentendant
Ecoutes television
Telephones
Casques d'ecoute
Entretien aide auditive
Hygiene de l'oreille
Systemes Radio FM
Sonometres
Boucles Magnetiques
Sonorisation de salle
Systemes conferences
Visites Guidees
Stethoscopes
Materiel Medical
Appareils Auditifs

Le blog

L'Audition
les aides auditives
Le Bruit
Les Acouphénes
Le Cerumen
L'Anatomie de l'Oreille
L'O.R.L.
Dictionnaire des termes

 
Utilisez des mots clefs pour trouver le produit que vous cherchez.
Recherche Avancée
Centre audition vous informe
Livraisons et Retours
Vie Privée
Conditions générales de vente
Catalogue Imprimable
Contactez nous
Plan du Site
FAQ Chèques Cadeaux
Faites connaitre centre audition.
 
Informer un(e) ami(e) de ce produit.

Paiement sécurisé
Information CIC sur la securitée des paiements

Options supplémentaires

____________________
Liste de diffusion

 

L'Audition

L'AUDIOPROTHESISTE: un spécialiste de la correction auditive
LES AIDES AUDITIVES
LES AIDES AUDITIVES Numériques
Prise en charge des aides auditives par la Sécurité Sociale
 

 

 L'AUDIOPROTHESISTE: un spécialiste de la correction auditive

 C'est un professionnel de Santé, spécialiste de la correction auditive:
"Est considérée comme audioprothésiste la personne qui procède à l'appareillage des déficients de l'ouïe. Cet appareillage comprend le choix, l'adaptation, la délivrance, le contrôle d'efficacité immédiate et permanente de l'aide auditive et l'education prothétique du déficient appareillé. La délivrance de chaque aide auditive est soumise à la prescription médicale préalable et obligatoire du port d'un appareil, après examen otologique et audiométrique tonal et vocal."   (Loi 67-4 du 3 Janvier 1967)

Première visite chez l'audioprothésiste.
Elle consiste en un long entretien qui permet de faire le point avec le patient sur ses attentes, ses difficultés, ses besoins, ses conditions de vie matérielle, sociale et psychologique. Cette orientation prothétique est complétée en outre par des tests audiométriques.
Cet entretien permet de faire le choix du type d'appareil le mieux adapté à la personnalité et l'état auditif du patient. L'audioprothésiste propose ensuite plusieurs possibilités d'appareillage (parmi plus de 400 aides auditives sur le marché), en informant sur leurs avantages et leurs inconvénients. Le choix se porte sur les appareils les plus aptes à compenser le déficit auditif de la personne et à s'adapter à ses habitudes de vie.
Vient ensuite l'information sur le prix et le coût d'utilisation de l'appareil (piles, entretien....)
A l'issue de ce premier contact, une empreinte du ou des conduits auditifs est prise par l'audioprothésiste.

La seconde séance consiste en l'essai des aides auditives.
L'audioprothésiste procède aux réglages de l'appareil afin de contrôler son efficacité. L'assistance informatique permet de réaliser des ajustements très fin.

Après l'acquisition, l'apprentissage est nécessaire.
La troisième étape, l'éducation prothétique est fondamentale. L'audioprothésiste doit guider le patient dans l'utilisation de son appareil. Notamment, il l'éduque au maniement de son aide auditive et à la mise en place technique de celle-ci. Périodiquement, vérifications et ajustements des réglages sont nécessaires au confort de l'utilisateur. Ces visites permettent une adaptation progressive des aides auditives. Elles permettent aussi de vérifier leur état de fonctionnement. Lorsque l'aide auditive n'est pas endommagée, cette assistance est assurée gratuitement.

L'adaptation prothétique: une étape primordiale.
Elle permet le bon fonctionnement d'un appareil et donc assure la satisfaction de son utilisateur.

Le rôle de l'audioprothésiste est aussi de rassurer le malentendant en l'aidant à vivre avec ses aides auditives au quotidien en tant que correctrices de sa déficience (et non comme signe d'infirmité).

    

 

 Les Aides Auditives

Depuis le cornet acoustique du professeur Tournesol, les technologies ont largement évolué.
Aujourd'hui, les aides auditives ne se contentent plus d'amplifier le son. Elles sont capables de faire le tri et le réglage des sons. Véritables "mini-ordinateurs", les nouvelles aides auditives apparues depuis trois ans sur le marché sont devenues beaucoup plus fiables et performantes. De plus, leur taille a diminué considérablement.
Lors du choix de l'aide auditive, plusieurs paramètres sont pris en compte: les caractéristiques de la surdité, l'esthétique et la psychologie du patient. L'appareil, ainsi adapté, se doit de répondre à trois principes: miniaturisation, économie d'énergie et efficacité.

  1. Contours d'oreille: des aides auditives visibles mais fiables
    Contour d'oreilleLes contours d'oreille sont la solution la plus courante (60% des aides auditives). D'une grande fiabilité aujourd'hui, il se placent derrière le pavillon de l'oreille
    Reliés à un embout grâce à un tube de quelques centimètres, ils conviennent aux malentendants atteint de surdités légères comme aux surdités profondes.

    Les contours d'oreilles sont de plus en plus miniaturisés et les plus récents bénéficient de la technologie numérique.
    Leur volume leur permettent d'avoir une bobine d'induction compatible avec leur boucle magnétique.
     
  2. Intra-auriculaires: miniature et discretion.
    La honte de porter un appareil auditif conduit à considérer comme souhaitable que celui-ci soit invisible.
    Les fabricants ont donc mis au point des appareils d'une grande discrétion, même s'ils peuvent avoir les mêmes performances et les mêmes réglages que les contours d'oreilles.

    Les intra-auriculaires se logent directement dans le creux de l'oreille (35% du marché). Après une prise d'empreinte, la coque (renfermant les composants électroniques) est fabriqué sur mesure. Ils peuvent être de deux sortes:
    Intra conduit discretL'intra-conduit se place à l'intérieur du conduit auditif. Il permet de corriger des surdités faibles et moyennes. Ses capacités sonores sont excellentes mais sa miniaturisation le rend fragile et délicat à régler.


    Intra conqueL'intra-conque se pose dans la conque du pavillon de l'oreille. Il est préconisé dans les cas de surdité moyennes et sévères. D'une technologie similaire à celle des contours d'oreilles, il présente l'avantage d'être plus discret de par sa position au creux de l'oreille. Certains modèles se passent de bouton de mise en marche, celle-ci étant alors automatique au contact de la peau.
     

 

 Les Aides Auditives Numériques

    L'avancée technologique majeure de la dernière décennie est incontestablement l'arrivée du numérique va supplanter peu à peu la génération analogique. En quelques années, les progrès technologiques (informatique et miniaturisation) ont permis de mettre au jour des matériels extrêmement performants. Les premières aides auditives numériques sont apparues en 1996.

    COMMENT CA MARCHE ?
    La technologie du numérique peut, selon les cas de surdité, s'appliquer aux contours d'oreille ou aux appareils à glisser dans le conduit auditif. Le principe est le suivant: le son capté par le micro, arrive vers un décodeur analogique digital où il est numérisé. En numérique, l'analyse, le découpage du son et son traitement se font dans en délai inférieur à celui mis par le système nerveux pour l'analyser. L'appareil numérique mesure plusieurs milliers de fois par seconde l'intensité d'un son. L'adaptation à l'environnement est immédiate. Les manipulations sonores peuvent être réalisées avec précision en quelques millionièmes de secondes (l'appareil analogique demande 4 millisecondes pour diminuer le son et 100 ms pour revenir à l'intensité sonore initiale).

    QUELS AVANTAGES?
    Les nouveaux appareils numériques apportent plus de confort que leurs homologues analogiques. L'utilisateur peut programmer l'amplification selon des canaux fréquentiels. Ils amortissent les bruits forts ou brusques, modulent l'amplification des différences de la voix, s'adaptent plus rapidement d'une voix à une autre, distinguent mieux les syllabes les unes des autres. En réduisant et en filtrant les bruits de fond, les appareils numériques apportent une meilleure compréhension dans une ambiance de bruit. De plus, on peut opter pour une captation directionnelle, c'est-à-dire atténuer les bruits venant de tous les côtés pour privilégier le message venant de l'interlocuteur.
    Cependant, les appareils numériques ne conviennent qu'aux sujets atteints de malentendances légère, moyennes ou sévères (n'excédant en général pas 80% de perte).

 

 Prise en charge des aides auditives par la Sécurité Sociale

    Pour donner lieu à un remboursement par la Sécurité Sociale, les appareils correcteurs de surdité doivent être inscrits et homologués au TIPS (Tarif Interministériel des Prestations Sanitaires). 
    Par ailleurs, ils doivent être prescrits par un médecin. 

    Conditions de prise en charge des appareils auditifs. 

    Le remboursement varie en fonction de l'âge. Il s'effectue de deux manières distinctes : 
    . Les "enfants" de moins de 20 ans ou les personnes de 20 ans et plus atteintes de cécité bénéficient d'un remboursement selon le TIPS, la prise en charge d'un appareillage stéréophonique (équipement des deux oreilles) est accordée pour un enfant. 
    . Pour les personnes âgées de 20 ans et plus non atteintes de cécité, la prise en charge de l'appareillage simultané des deux oreilles peut être assurée pour les patients dont le déficit auditif le nécessite, quel que soit leur âge.le remboursement s'effectue sur la base de 65% d'une somme forfaitaire fixée à 1310 Frs (199,71 Euros) par appareil. Quel que soit le prix de l'appareil, cette somme est la même pour tout appareil homologué. Ce remboursement prend en charge les deux appareils.


    Les caisses prennent également en charge le forfait d'entretien et de réparation : il comprend l'achat de piles, la fourniture des pièces détachées et les réparations, main-d'ouvre comprise. Ce forfait est de 240 Frs 36,59 Euros par an remboursable sur justification des dépenses. En plus de ce forfait, les pièces suivantes sont prises en charge : écouteur (34,87 Frs ou 5,32 Euros), microphone (60,13 Frs 9,17 Euros), potentiomètre (29,62 Frs 4,52 Euros), vibrateur à conduction osseuse (69,74 Frs 10,63 Euros), embout auriculaire (32,24 Frs 4,91 Euros, ou 350.00 Frs 53,36 Euros pour les enfants).

    (Journal Officiel du 20/10/2000.)
    La prise en charges des "enfants" entre 14 et 20 ans.
    La prise en charges des personnes atteintes de cécité.
    La prise en charge des embouts auriculaires
    est assurée dans la limite:
    - de 4 embouts par an et par appareil pour les enfants jusqu'à leur deuxième anniversaire;
    - de 1 embout par an et par appareil pour les patients jusqu'à leur vingtième anniversaire, ainsi que pour les patients atteints de cécité et d'un déficit auditif;
    - de 1 embout par an dans les autres cas.

    (Journal Officiel du 04/05/2002.)
    La prise en charges des deux appareils
    Extrait: "...

    - Conditions de prise en charge des appareils électroniques correcteurs de surdité

    Les audioprothèses figurant sur la liste des produits et prestations remboursables répondent au moins aux conditions suivantes :
    1o Etre marquées CE ;
    2o Avoir obtenu, en terme de performance, une note supérieure à 3 pour les lunettes auditives et à 5 pour les autres types d'appareils électroniques correcteurs de surdité ;
    3o Avoir satisfait aux conditions prévues par la réglementation en vigueur applicable aux prix de ces dispositifs.
    La prise en charge d'un appareil électronique correcteur de surdité est assurée sur prescription médicale.
    La prise en charge de l'appareillage simultané des deux oreilles peut être assurée pour les patients dont le déficit auditif le nécessite, quel que soit leur âge.
    Dans ce cas, l'allocation forfaitaire annuelle d'entretien peut être attribuée par appareil.
    La prise en charge de cette allocation, pour l'adulte, l'adolescent et l'enfant, est assurée sur justification des dépenses.
    Le conditionnement de l'appareil électronique correcteur de surdité comporte une étiquette détachable autocollante à apposer sur le volet de facturation adressé aux organismes de prise en charge. L'étiquette comporte les mentions suivantes :
    - nom du fabricant ;
    - nom du distributeur ou de l'importateur ;
    - nature du produit (contour d'oreille, intra-auriculaire, lunette, boîtier) ;
    - marque du produit ;
    - désignation commerciale ou référence ;
    - numéro de série ;
    - le tarif de responsabilité de l'appareil, dans le cas où il est destiné aux patients avant leur vingtième anniversaire ou aux patients atteints de cécité et d'un déficit auditif ;
    - le tarif de responsabilité de l'appareil, dans le cas où il est destiné aux patients au-delà de leur vingtième anniversaire.
    Le distributeur final mentionne sur cette étiquette le prix de vente public (TTC) de l'audioprothèse, adaptation comprise. ..."

     

    Toutes ces prestations sont remboursées à hauteur de 60 % du tarif de responsabilité de la Sécurité Sociale, sauf en cas d'exonération du ticket modérateur (100 % du tarif de responsabilité)

Centre Audition en plusieur langues
Français English Spanish
plus
 Votre panier...
Retrouvez l'historique de vos commandes sur centre audition
Votre adresse email:
Mot de passe:

S'identifier

Mot de passe perdu ?
Top achats de la boutique centre audition
01.Bouchons d'oreille MusicSafe pour les musiciens
02.Piles RAYOVAC AE 10 par 10 Plaquettes
03.Piles Implant: Power One P675
04.Bouchons d'oreille SleepSoft pour dormir sur ses deux oreilles
05.Piles RAYOVAC AE 10
06.Bouchons d'oreille à usage unique MAX LITE 10 paires
07.Piles RAYOVAC AE 13
08.Bouchons d'oreille MotoSafe pour les motards
09.Piles RAYOVAC AE 13 par 10 Plaquettes
10.Bouchons d'oreille à usage unique MAX LITE 1 paire
Partenariat avec centre audition.
Informations Partenariat
Identification Section Partenariat
____________________
Ventes en gros
Espace Fournisseurs
Espace Annonceur
- Photos non contractuelles -

- © copyright 2001-.2010 - Centre-audition.com s'est engagé à respecter la confidentialité des données personnelles régies par la loi 78-17 du 6 janvier 1978. Déclaration C.N.I.L. 752335 -
- Centre d'Audition S.E.T.A. -
Siret: 325 907 590 00039 -